Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Au salon de l'agriculture

Je me suis rendu aujourd'hui au salon international de l'agriculture, Porte de Versailles à Paris. J'y suis allé avec Sébastian, mon beau-père, citoyen vénézuélien. Sébastian est ingénieur agronome, professeur dans un IUT et conseiller en développement durable. Il participe à un programme de développement de coopératives produisant du cacao et de la coco dans la péninsule de Paria au Vénézuela. C'est un enjeu vital pour des milliers de paysans pauvres qui aujourd'hui vont pouvoir développer une activité plus importante et plus autonome des multinationales grâce à la politique du Président Chavez et de son gouvernement qui accorde des crédits à taux zéro aux coopérateurs et va favoriser l'exportation de leurs produits. L'objectif est que le mouvement coopératif puisse non seulement s'occuper de la production du cacao mais aussi de sa certification et de sa commercialisation afin que les coopérateurs-producteurs puissent vendre leur produits sans les intermédiaires privés actuels. Si ils y parviennent ce sera une amélioration de la condition des paysans qui pourront s'enrichir collectivement et tout cela dans l'esprit d'un essor social et culturel de la communauté. Un développement aussi environnemental puisqu'ils pratiquent une culture du cacao et de la coco qui est entièrement organique autrement dit "bio". Il faut être solidaire des immenses efforts entrepris par ces paysans pour un développement économique juste, respectueux des hommes et qui permet une croissance profitable sans conséquence  dommageable sur la nature. Un développement alternatif à l'économie capitaliste et qui grâce à la politique de Hugo Chavez se traduit par des progrès pour les travailleurs du Vénézuela. Les 60% obtenus par Chavez à l'élection présidentielle ne s'expliquent pas autrement que par un changement concret dans la vie des gens du peuple depuis que le président et son équipe sont au pouvoir. Certes comme tout processus révolutionnaire dans l'histoire, les pensées et méthodes anciennes défendues par la classe dominante perdurent et seule la démocratie, l'intervention consciente et organisée des citoyens dans leur grande masse permet des avancées significatives dans l'améliration de la vie des gens. Le président Chavez représente dans ce processus le courage de tout un peuple qui ose remettre en cause la domination capitaliste et impérialiste. L'économie sociale, les coopératives, l'autogestion par l'éducation des citoyens sont des bases de la société nouvelle que le Vénézuela entend construire en déployant également une politique internationale très active de solidarité et d'échanges mutuellement avantageux. La coopération internationale dans ce processus est indispensable, c'est la clef d'un développement durable ici et là-bas pour un monde plus juste et plus humain. (Photo Sébastian et moi-même au stand du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement -CIRAD- qui cette année présente une exposition sur la culture du cocotier et du palmier à huile)
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog