Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Tunisie

Tunisie : le combat révolutionnaire se poursuit

 

Le peuple tunisien n'a pas l'intention de limiter sa révolution au seul départ du dictateur Ben Ali et à l'arrestation de quelques membres de sa famille. Il l'a fait entendre dans de nombreuses manifestations que ce soit à Tunis ou dans les autres villes du pays au cri de "RCD dégage". Il exige que le gouvernement soit représentatif de la révolution. Or ce sont toujours les mêmes qui détiennent les postes clefs du pouvoir. Le mécontentement est grand au point que ces ministres ont dit avoir jeté leur carte du RCD, mais il est fort peu probable que le peuple tunisien accepte cette ridicule manoeuvre de politiciens qui sont complices de Ben Ali et qui s'accrochent au pouvoir.

Un pouvoir qui n'hésite pas à faire matraquer les manifestants, un gouvernement qui souhaite que la Révolution ne se poursuive pas, et qui a l'objectif de rassurer les milieux d'affaires afin qu'ils continuent leur business. Pas sûr que le peuple accepte cette situation car ces milieux capitalistes ont profité du régime Ben Ali pour exploiter la main d'oeuvre tunisienne notamment en la sous-payant, c'est le cas notamment des entreprises françaises du tourisme largement implantées en Tunisie.


 

Solidarité avec la révolution tunisienne


Les élus communistes de Creil (Colère et Espoir) totalement solidaires de la révolution tunisienne estiment qu'il n'appartient à personne de dicter ce qui est bon ou mauvais pour le peuple tunisien. C'est au peuple tunisien et à lui seul de décider de son destin ! Nous entendons dans les médias des politiciens français de tout bord qui donnent des leçons  de démocratie aux tunisiens alors qu'hier ces mêmes politiciens n'ont rien dit sur la répression sauvage que vivait ce peuple. Pour les élus communistes de Creil la meilleure des solidarités que l'on puisse exercer à l'égard du peuple tunisien est de préparer notre propre révolution en France pour en finir avec la domination qu'exerce sur notre pays ceux qui hier encore soutenaient le dictateur Ben Ali.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog