Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Que va devenir Senlis ?

Senlis mise sous tutelle ?

 

La proposition de budget communal de Senlis a été rejetée par une majorité de conseillers mardi soir. La crise politique s'appronfondit dans cette ville dirigée par Jean-Christophe Canter, maire élu comme dissident de l'UMP, et faisant l'objet d'une mise  en examen quant aux marchés publics de la ville et utilisation avec prise illégale d'intérêts. Il semblerait que certains cercles de l'UMP bien placés en haut lieu aient vu d'un très bon oeil que la justice s'en mêle afin que, si sa culpabilité est prouvée, le dissident ne  puisse plus avec de telles affaires,troubler la quiétude de la jolie cité médiévale où résident en ses hôtels particuliers la bonne bourgeoisie bien pensante. En tout cas pour les Senlisiens, tout cela n'est pas une bonne chose et la démocratie n'est pas au rendez-vous. Mais tant que les affaires d'une cité seront confiées à des politiciens, tant que les citoyens n'auront pas les moyens de décider aussi par une participation permanente, que ce soit à Senlis où dans toutes les communes de France, il y aura toujours le risque de malversations, de détournement du bien public, de prises illégales d'intérets et ce quelque soit les hommes ou les partis politiques de droite comme de gauche. Il faut aussi dans ce domaine préparer une véritable révolution démocratique avec la possibilité pour le peuple de révoquer ses élus comme le reconnaît par exemple la Constitution vénézuélienne par l'organisation de référendums révocatoires à la demande d'un certain pourcentage du corps élecoral pétitionnaire. Il est temps d'en finir avec une démocratie formelle qui ne donne pas la parole et le pouvoir de décisions aux gens. Il est temps que le peuple conquiert ses droits à diriger le pays, instaure des institutions reconnaissant le pouvoir populaire à tous les niveaux de la société. Il est temps que les capitalistes soient chassés des pouvoirs actuels et soient contraints à respecter la volonté des gens par des lois limitant leur domination sur la société. depuis deux siècles, le  vrai communisme est en gestation, il murit dans les contradictions du capitalisme. N'ayant rien à voir avec sa caricature soviétique, le communisme n'est pas un Etat, il est le mouvement d'émancipation de l'humanité vers un plus haut degré de civilisation passant par le partage et la coopération, l'association de tous les producteurs du monde dans le but de satisfaire les besoins humains, à l'opposé du capitalisme qui mène l'Humanité à la destruction.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog