Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Pour maîtriser totalement nos transports publics à Creil et dans son agglomération

Contibution au débat sur les transports publics de l'agglomération creilloise

 

 

bus-stac--bb.jpgJean-Paul LEGRAND
Conseiller communautaire
de la Communauté de l'Agglomération Creilloise
Délégué du conseil municipal de Creil
 
Aux élus de la CAC
Copie aux citoyens
 
Objet : Transports publics de l'agglomération Creilloise
 
 
Cher(e) collègue,
 
A la veille du choix que nous allons devoir entreprendre concernant les transports publics, les conseillers communautaires communistes (Colère et Espoir) de Creil souhaitent apporter leurs propositions au débat. Dans un premier temps nous avons démontré  par la voix de notre collègue Habib Abba-Sidick que l'on peut émettre de très sérieuses réserves quant à la mise en concurrence entre trois opérateurs postulant pour la délégation de service public de notre agglomération puisque ceux-ci ont été condamnés le 15 juin 2010  pour entente illicite par la Cour d'appel de Paris à 12 millions d'euros d'amende. (Il s'agit de Veolia transport, Transdev et Keolis )
 
D'autre part le débat a conduit certains élus à s'intéresser à une nouvelle forme juridique qui  semblerait permettre à la collectivité d'avoir la maîtrise de ses transports : la société publique locale (SPL).
 
Avec l’adoption de la loi sur le développement des SPL, les collectivités territoriales et leurs groupements disposent  d’un outil juridique leur permettant de confier à une société anonyme dont ils détiennent la totalité du capital, leurs services publics à caractère industriel ou commercial ou toute autre activité d’intérêt général, sans procéder à une mise en concurrence préalable.
 
Nous pensons qu'il faut sans tarder étudier cette nouvelle possibilité qu'offre la loi, qui soit dit en passant, a été vivement critiquée par Laurence Parisot, présidente du MEDEF pour qui la SPL  constitue "une atteinte grave à la liberté du commerce et de l'entreprise" car elle échappe à tout appel d'offres.  En effet, la nouvelle loi permet ce que les grandes multinationales redoutaient, la possibilité pour les collectivités de constituer des sociétés dont elles détiennent la totalité du  capital  notamment pour des services publics à caractère industriel et commercial ou toutes autres activités d’intérêt général. A titre d’exemple, on peut imaginer des SPL de mobilité comprenant le transport de voyageurs, les vélos, le stationnement, et tout type de moyens de déplacement  dès lors que ceux-ci sont offerts et accessibles à l'ensemble de la population du territoire sans discrimination .
 
On comprend en effet qu'avec ce nouveau cadre juridique, les grands groupes risquent de perdre l'exploitation de réseaux qu'ils détenaient jusqu'ici en DSP pour le plus grand profit de leurs actionnaires.
 
Face à l'évolution extrêmement préoccupante de la crise et des finances des collectivités, il serait certainement aventureux de confier la gestion de nos transports publics à des entreprises dont le but principal est la réalisation de profits qui pour une part conséquente se transforment généralement en placements financiers spéculatifs et donc en bombes à retardement pour l'activité et la gestion du service public délégué, avec le risque  que cela comporte pour nos collectivités et nos populations.
 
A l'opposé nous pensons qu'il est temps qu'une agglomération comme la nôtre se dote d'un outil de gestion de ses transports publics plus efficace, maitrisant mieux les coûts, garantissant le contrôle direct des dépenses publiques et offrant un service de proximité renforcé qui doit se fixer l'objectif de parvenir à la gratuité pour les usagers à l'instar de nombreuses collectivités de dimension similaire à la nôtre.
 
Nous espérons que notre réflexion suscitera d'autres propositions dans le but d'élaborer collectivement la meilleure réponse aux besoins de nos concitoyens.
 
Nous vous prions, cher(e) collègue, d'agréer l'expression de nos plus cordiales salutations,
 
Jean-Paul Legrand
 
 
N.B. : Vous trouverez ci-dessous un lien sur lequel est fort bien expliqué ce qu'est une SPL publié par l'association AGIR qui regroupe des élus de toutes tendances
 
 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog