Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Portrait

Président-le-petit

 

Il existe un pays dirigé par un Président de petite envergure, se permettant de parler vulgairement  pour attirer l'attention sur lui, capable de mépriser les usages et les bonnes manières en comptant  systématiquement sur la force que lui donne son pouvoir, opérant des mises en scène continuelles pour que le spectacle soit permanent, espérant que son démagogique discours de camelot politique fasse tant de bruit que le badaud  en vienne à oublier que la maison brûle. Ce président là n'a rien de grand, non que ses prédécesseurs lui fassent de l'ombre, car ce serait encore un grand honneur que de lui accorder cette place, mais parce qu' il ne vit que par l'illusion de sa force, tout obnubilé qu'il est par sa philosophie comptable, tout imprégné qu'il est de l'idéologie de l'argent et  dont l'application conduit à tant de destructions, de malheurs.  Il existe un pays dirigé par un Président de toute petite, petite, envergure, au point qu'il ose fanfaronner devant ses pairs des institutions  internationales qui lui ont fait savoir que ses déclarations racistes  faisaient désordre et qu'il devait peut-être parfois se la boucler ! Le bonhomme n'a même pas eu la bienséance de se taire car il   aime provoquer  et convoquer les sentiments les plus réactionnaires  en tentant de rassembler sur sa personne la sacro-sainte alliance du capital et du travail. Mais pas dit que les dés ne soient pas déjà jetés. Pas dit que les puissants n'aient pas déjà choisi un autre plan que ce président-le-petit. Quelque chose comme une solution de sauvegarde du système. Ceux qui dominent  mettent toujours plusieurs fers au feu pour contrer l'ire populaire.  Quelque soit le suivant sur la liste des présidents, le système dont l'agonie ne fait que commencer ne produira que des pantins à son image, des cinglés du CAC 40 qui n'ont d'érection qu'en entendant le mot magique, sonnant et trébuchant, l'argent !. L'Histoire nous montre que les peuples peuvent se débarrasser  de chefs d'Etat si telle est leur volonté, mais davantage,  ils peuvent aussi se défaire du poids séculaire d'une société injuste et  inhumaine et retrouver ainsi la grandeur qui pourra enfin inspirer leurs rêves.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog