Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Manifestation à Chantilly

 

Le combat continue

 

 

De nouvelles manifestations pour le rejet de la réforme des retraites que veut imposer le pouvoir Sarkozyste ont eu lieu ce samedi 2 octobre dans tout le pays. Les militants de "Colère et Espoir-Oise" étaient présents dans le cortège de Chantilly où ils ont distribué un tract (voir ci-dessous)

 

P021010_11.20.jpgP021010 11.19

 

P021010 10.55 [01]

Nous n'appartenons pas à leur monde !

Ce samedi 2 octobre 2010, suite du marathon syndical, auquel les organisations représentatives des salariés nous convient tous et toutes, en nous promettant une revoyure la semaine suivante. Simultanément les législateurs peaufinent le texte de loi  relatif aux pensions, présenté comme une panacée résolutive d'une situation que  leurs politiques néfastes ont  engendrée. Les partis préparent activement les élections présidentielles  les uns avec les masses qu'ils s'évertuent à dociliser, en anticipant toute possibilité de se projeter vers une transformation de la société, dans d'hypothétiques front ou dans des unions  conciliant un socialisme tiède avec un libéralisme affirmé, les autres avec l'austérité et les établissements financiers siphonnant les deniers publics. Pendant ce temps là, le système financier se désagrège, mais nos gouvernants complices se réfugient dans un mutisme hermétique, lui préférant le tintamarre télévisuel délivrant le RAS salvateur.

L'imminence de la tourmente

Ce monde ronronne paisiblement, malgré la proximité de la  tourmente, mais tout un chacun affecte de vaquer à ses occupations ordinaires. Pourtant les responsabilités de la classe politique et des organisations si peu représentatives des salariés, sont immenses. S'abritant derrière le mensonge, elles déclinent à l'envi leurs recettes néo libérales, s'accordant à gérer la spéculation et la paisibilité sociale.

Néanmoins la réalité est pugnace, l'Irlande se délite, démontrant l'inefficience d'une politique consistant à ajuster les finances du principal établissement financier (AIB), vers des seuils de rentabilité acceptables. Le président américain, malgré une mobilisation gigantesque de l'appareil médiatique, n'est pas parvenu à convaincre le peuple étasunien du bien fondé de sa politique, à tel point qu'il a renoncé à l'acquisition des actifs toxiques, concernant les "subprimes", par la réserve fédérale, le budget de la nation étant inapte à le supporter.  La FED en s'employant à contenir la submersion, a déclenché le mécanisme irréversible de l'hyperinflation.

La majorité gouvernementale actuelle prétend que les établissements financiers nationaux, ont des aptitudes exceptionnelles, en attestent les épreuves de solidité auxquelles elles ont été soumises, mais dont les critères d'évaluation bienveillants, n'auguraient aucune certitude avérée.

Nos intelligences ne sont pas monnayables !

A « COLERE ET ESPOIR », nous ne renonçons pas et pensons que cette situation n'a pas d'échappatoire, hormis l'ultime désagrégation de cette organisation humaine, en abolissant le labeur au service de l'exploitation et en bannissant les ressources financières, trivialement dénommées le fric. Nos existences sont en périls, cette engeance gouvernementale se combat.

Pensez vous qu'une société dépourvue de ressources monétaires ne soit pas viable? Pensez-vous que l'inventivité de l'homme et le progrès initiés les requièrent? Pensez vous qu'il est nécessaire d'attribuer une valeur décidée par l'homme, à un objet issu de la créativité de l'être humain? Pensez-vous que la valeur dispensée aux choses et au pire à l'individu, n'est pas un élément provenant de l'esprit humain ?
Une société s'organise par les individus et en faveur d'eux-mêmes, avec une vigilance démocratique, s'opposant à toute tentative d'accumulation financière de quelques uns, par la spoliation et l'exploitation du genre humain.


Il est inacceptable, qu'une légion d'aigrefins, s'accapare le bien commun et assujettisse le genre humain à sa domination. L'esprit rebelle des hommes libres et de la démocratie permanente en lutte, ne peut se satisfaire d'une situation, n'exigeant pas la relégation de cet ordre inique. Notre devenir nous appartient, car nos intelligences n'ont pas de prix.



Après la dispersion de cette manifestation,
rassemblons nous autour des bannières de « COLERE ET ESPOIR »,
et engageons la réflexion permettant d’appréhender
la formation de nos comités d’organisation et de lutte.
http://colereetespoir.over-blog.com

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog