Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Le show de Fadela à Creil

Fadela Amara à Creil vendredi 23 octobre, les communistes protestent contre la politique du gouvernement


Mme Fadela AMARA,

Secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la ville présente en exclusivité sa récente production,

Vendredi 23 octobre 2009 à l’IUT de Creil à partir de 09h30

« Le père Noël est un arnaqueur »

Mise en scène : M. Abdel AÏSSOU (ancien sous préfet de Senlis, président du Conseil national des entreprises pour la banlieue et DG délégué de Randstad /Verdiorbis)

Le 28 avril 2009, Fadela Amara annonçait la création du Conseil national des entreprises pour la banlieue, dont la mission sera de promouvoir les formations en alternance. Cet organisme a été offert à l’ex sous-préfet de Senlis, M. Abdel AÏSSOU, directeur général délégué du groupe Ranstad/Vedior. Il comprendra des entreprises comme Zara, Suez, JC Decaux, GDF Suez, etc...

Cette initiative s’adressera à la jeunesse des quartiers, que l’on nomme pudiquement « défavorisés » et permettra aux entreprises de former sur les deniers publics et avec le concours des IUT, des candidats dont la scolarité n’aura pas excédé l’enseignement secondaire (BEP, Seconde, Première, Terminale), propres a être utilisés par des entreprises ayant un besoin expresse, d’exploiter des individus dont le profil se prête parfaitement à ce genre d’expérience. On notera que cette initiative s’abstient de mentionner des indications sur les rémunérations . La gratuité de ces activités est elle à l’ordre du jour du nouvel ordre libéral ?

Le mémorandum qui promeut cette initiative , utilise l’insertion des jeunes comme une sorte de distributeur dédié aux futurs employeurs désireux de louer les services d’employés novices, que l’on aura formés selon les critères définis par les entreprises d’accueil. Autrement dit des critères totalement patronaux. Comme le RSA à son époque, le département de l’Oise, le Conseil régional de Picardie, l’Université de Picardie, la Mission locale, Employeurs publics et associatifs du bassin de Creil, ce fameux CNEB, avec le Secrétariat d’Etat à la Ville et en particulier la ville de Creil, testeront ce dispositif en se prêtant à cette opération cosmétique, organisée par un gouvernement dont la préoccupation est d’exploiter davantage les populations en situation de vulnérabilité, au prétexte, que leur situation mérite des moyens particuliers.

Ainsi il sera proposé une formation de 6 mois, dispensée par l’IUT de Creil, s’accompagnant d’un stage en alternance avec une entreprise, dans les domaines du service à la personne et aux activités, labellisée « Développement Durable ». Cette proposition s’adressera à 15 nominés issus du plateau Rouher et de quartiers populaires, dont le cheminement scolaire aurait trouvé son terme (en Bep, Seconde, Première ou Terminale) et se singularisera, par la possibilité d’obtenir un contrat "adulte-relais" , fameux « statut d’ adultes relais » qui a autorisé les dérives que l’on connait d’ailleurs avec les médiateurs du STAC embauchés sous ce « statut » et dont l’exploitation et le mépris dont ils sont l’objet a provoqué une lutte digne et efficace pour leur salaire et leur formation.

Le PCF, désapprouve cette méthode privilégiant les annonces en faveur d’emplois spectacle, destinés à mettre en valeur les actions d’un gouvernement, d’abord au service des multinationales et des établissements financiers et prompt à promouvoir des politiques synonymes de précarité et de rétributions au rabais Organisons la protestation avec les communistes de Creil, à l’occasion de la venue de Mme Fadela AMARA, en revendiquant des emplois durables en faveur de tous. Venez le dire :

VENDREDI 23 OCTOBRE 2009 à 9h30

9h30 à l’IUT (institut universitaire de technologie) de Creil

Allée de la Faïencerie au fond du parc municipal

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog