Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

La France propose son aide au dictateur Ben Ali

Le gouvernement français au secours de Ben Ali

 

Mme Alliot-Marie, la ministre des affaires étrangères a proposé à la Tunisie l'aide de la France afin de rétablir l'ordre dans le pays. « Aujourd'hui, la priorité face à cette situation doit aller à l'apaisement après des affrontements qui ont fait des morts. Un apaisement qui peut reposer sur des techniques de maintien de l'ordre, (...) puisque nous avons des savoir-faire en la matière. »

La France coloniale se réveille, elle veut venir au secours du dictateur qui risque d'être renversé par la révolte de tout un peuple. rien d'étonnant de la part du pouvoir français qui montre de plus en plus sa vraie nature ultra-capitaliste.

Alors qu'un gouvernement digne de la France républicaine devrait apporter son soutien aux démocrates tunisiens, Sarkozy et Fillon viennent au secours du dictateur Ben Ali. Des intérêts de milieux très riches en France et en Tunisie craignent le renversement de Ben Ali et surtout la suite politique pour leur business. Mais le temps des peuples est venu. Le peuple tunisien dans un immense courage a décidé d'en finir avec le silence et la peur. Le peuple tunisien se soulève pour la démocratie et non manipulé par l'intégrisme comme veulent le faire croire les partisans de Ben Ali et ses soutiens européens.

Le peuple tunisien à qui on a promis les fruits du capitalisme n'a rien vu venir, à la place de l'emploi et de la démocratie, c'est le baillon et la torture, c'est la répression anti-ouvrière qui a été la réalité de ces dernières années.

Honte à Sarkozy, Alliot-Marie et aux membres de ce pouvoir qui tentent de sauver un dictateur. Le peuple français doit être solidaire du peuple frère de tunisie. 

Les dernières informations font état de fraternisation entre des militaires tunisiens qui protègeraient les manifestants contre les éxactions de la police de Ben Ali. Si cela se confirmait ce serait la preuve que le pouvoir est de plus en plus affaibli. Des rassemblements et manifestations auraient lieu ce soir, mardi 11 janvier dans la banlieue de Tunis.

La France commettrait un crime irrémédiable si elle intervenait pour sauver le dictateur. A bas Ben Ali ! A bas la dictature ! Vive la démocratie ! Vive le courageux peuple tunisien dans sa lutte pour la Liberté !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog