Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

L'image de la France

L'image de la France a pris un coup en Tunisie à cause des complicités des politiciens français avec Ben Ali et son régime

 

A force de mépriser le peuple, les politiciens français n'avaient pas vu venir ce qui s'est passé en Tunisie. Qu'ils prennent bien garde car leur comportement non seulement se retourne contre eux vis à vis du peuple tunisien mais la politique qu'ils mènent en France produit des conséquences dans le peuple français lui-même. Il est notoirement connu que dans le personnel politique du capitalisme français et ce à tous les niveaux, il y a un certain nombre de responsables qui ont des biens et des intérêts en Tunisie. C'est la raison pour laquelle tous ces gens ont été si silencieux durant les événements.

Ces biens et ces intérêts ne sont sans doute pas le produit d'actions parfaitement légales ou honnêtes puisque pour pouvoir faire des affaires en Tunisie, il fallait obligatoirement passer par la case mafia des familles et amis de Ben Ali et Trabelsi qui contrôlaient totalement le territoire. Cette révolution nous apportera sans doute des révélations intéressantes si elle se poursuit jusqu'à mettre en cause réellement les pratiques maffieuses qui on le sait savent s'adapter rapidement à tout type de situation. Là encore c'est le tunisien de la rue qui a la clef de la propreté et de l'indépendance de son pays, la clef de la démocratie et de la dignité. La France est conduite par un représentant de commerce du capitalisme international  qui est complètement dépassé par les événements laissant les services américains et d'autres grandes puissances tenter de gérer une situation qui embarasse énormément les chefs d'entreprise des multinationales et leurs actionnaires. Comment vont-ils tenter de sauver les meubles ? Ils joueront certainement la carte de la division du peuple tunisien mais pour l'instant cela reste compliqué. Une chose est certaine Obama a une longueur d'avance sur les dirigeants européens dans l'action pour que les capitalistes américains  puissent avancer leurs pions au maghreb.  Mais lorsque des révolutions éclatent c'est le fruit d'un long processus où les peuples constituent une donnée imprévisible, qui ne peut que difficilement être traitée y compris dans les meilleurs ordinateurs de la CIA.

L'erreur qui serait commise serait pour le mouvement démocratique de donner des leçons aux Tunisiens. Ce peuple est en train de créer sa propre voie de développement politique : il peut en sortir une riche expérience très originale et utile pour les autres peuples. Solidarité et Chapeau bas à nos frères tunisiens !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog