Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Gratuité des transports publics dans l'agglomération creilloise

Pour la gratuité du bus, la pétition circule

 

La pétition en faveur de la gratuité des bus circule. Elle rencontre beaucoup d'intérêt et suscite des questions très intéressantes. Beaucoup de personnes sont favorables à l'idée de la gratuité car elles sont touchées de plein fouet par une politique de bas salaires et par la précarité. Pour elles, 1,10 euro pour utiliser le bus seulement pendant une heure c'est excessif. Beaucoup ignorent le fonctionnement du réseau, sa gestion, et qui est responsable de quoi. La signature de cette pétition permet d'expliquer ce qu'est une délégation de service public, que celle-ci arrive à échéance et que la CAC a lancé le 23 juillet 2010 un avis d'appel public à la concurrence pour le  renouvellement de cette délégation au 1er juillet 2011 pour une durée de 8 ans.

 

Or la délégation de service public n'est pas l'unique mode de gestion possible. Il en existe d'autres dont la Régie par la collectivité ou la Société publique locale.


Beaucoup de citoyens ignorent donc que le choix devra être débattu par les élus et fait le 5 mai prochain lors du Conseil communautaire de la CAC. Ils ne savent pas non plus que certains élus sont hostiles à cette délégation du service public à une multinationale et préféreraient une gestion publique directe par la Communauté soit sous la forme d'une régie soit sous la forme d'une société publique locale.

 

Certains citoyens ne savent pas non plus que la société Keolis, l'actuel délégataire  utilise le bien de la collectivité pour réaliser un certain profit et que cela il le fait payer aux usagers. Par exemple les bus utilisés dans leur grande majorité sont propriété de la Communauté d'agglomération et leur usage rapporte à terme beaucoup d'argent à la société Kéolis. La somme des profits réalisés et accumulés par l'obtention de tels marchés dans toute la France par les grands groupes de transports font qu'ils ramassent le pactol sur tout le territoire national.Les dirigeants de ces groupes expliquent qu'ils rendent service aux collectivités par le fait qu'ils rémunèrent des actionnaires publics comme la SNCF, cependant les usagers de la SNCF à Creil voient à ce jour plutôt le service se dégrader plutôt que des investissements utiles et efficaces. Et l'avis d'appel à la concurrence lancé par la CAC précise que cette pratique de mise à disposition du bien public à une société privée se poursuivra si les élus votent en faveur de cette délégation de service public. En effet il est prévu dans le projet de contrat que la CAC devra "mettre à disposition du service assuré par le délégataire certains biens nécessaires à l'exploitation du service dont principalement les véhicules ";

 

De nombreuses communes et communautés d'agglomérations s'inquiètent d'ailleurs de cette domination du marché des transports publics par quelques grands groupes multinationaux et ont décidé de se regrouper dans des associations pour promouvoir des actions en régie directe ou avec des sociétés qui ne font pas partie des grands groupes, c'est le cas par exemple d'une association comme AGIR. Son site se trouve à cette adresse

http://www.agir-transport.org/

 

A la demande réitérée d'élus de la communauté, le Président de la CAC a accepté de financer des études pour connaître les différences entre les modes de gestion possibles pour le réseau de transports de l'agglomération. Cependant ces études ne sont toujours pas connues alors que nous sommes à moins d'un mois du choix à effectuer. De même, dans l'agglomération, seule la ville de Creil à notre connaissance a accepté un débat public sur cette question qui aura lieu le 20 avril prochain en soirée, la CAC qui est pourtant l'autorité organisatrice des transports n'organise pas quant à elle de débat avec la population et à ce jour, il n'y a rien sur son site web qui informe les citoyens sur les enjeux du débat.

 

Pourtant dans un communiqué de septembre dernier la CAC déclarait "La Communauté de l’Agglomération Creilloise s’est fixée comme objectif de réduire la part de la voiture comme mode de transport sur l’Agglomération, au profit des autres modes de transport et en particulier des transports collectifs".  Voilà une excellente idée qu'il faudrait concrétiser. La gratuité du service des bus pourrait justement permettre un transfert d'une partie des voyageurs en véhicules particuliers vers les transports en commun et de ce fait favoriser la baisse des coûts considérables que la circulation automobile fait supporter à la collectivité. C'est par une telle approche systémique que l'on peut trouver la solution à la gratuité sans une augmentation de la fiscalité. Encore faut-il en avoir la volonté politique !

 

La pétition a cet objectif : permettre à des milliers de gens de débattre de cette question qui est au coeur des enjeux de développement durable de l'agglomération. Pas seulement rélamer la gratutié, mais observer comment celle-ci peut être obtenue à travrs une véritable démarche éco-citoyenne.

D'ailleurs les gens comprennent très bien cette argumentation.

 

La pétition va continuer à circuler dans les quartiers. Il est possible de la signer en ligne à cette adresse    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N7026  et de laisser des commentaires comme le montre le fac-similé reproduit ci-dessous.

 

Un site est également créé pour apporter les arguments en faveur de la gratuité à cette adresse : http://creilbusgratuit.over-blog.com/

 

Avec cette pétition, je porterai au Conseil communautaire l'expression de centaines de  concitoyens qui veulent obtenir cette gratuité et une amélioration du service des transports dans notre agglomération. Ainsi j'entends accomplir mon mandat d'élu au service des intérêts de la population et de notre communauté.

 

zignataires.JPG

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog