Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Ségolène veut un nouveau référendum sur la Constitution : n'aurions nous pas compris ?

Dans un discours prononcé à Luxembourg le 17 janvier , Ségolène Royal a indiqué qu'elle reposerait en 2009 aux Français, la question à laquelle ces derniers ont déjà répondu "non". "Je ne veux pas que les Français pénalisent les pays européens qui se sont déjà prononcés (sur la Constitution)", faisant  référence aux seize ratifications obtenues par  voie parlementaire sans consultation des peuples.

C'est curieux  cette conception de considérer que notre peuple pénaliserait les autres pays et que  leurs  parlements auraient plus de légitimité que leurs propres peuples. Pour Ségolène Royale qui fut partisan farouche du Oui en 2005, je comprends que la pilule a eu du mal à passer. Comme homme de gauche j'estime qu'il aurait été plus démocratique que tous les peuples de l'Union qui n'ont pu le faire eussent la possibilité de se prononcer par référendum. Que la droite craigne ces référendums cela est dans sa nature, mais qu'une femme prétendant être la candidate de la gauche ne le propose pas c'est plutôt contre nature, non ?

Alors ainsi Ségolène voudrait nous faire revoter parce que le résultat ne  serait pas conforme aux choix des parlements des autres pays ? Mais pourtant ce choix est bien conforme à la volonté de notre peuple que je sache ?. Bien étrange façon de respecter la volonté de son propre peuple pour une candidate qui brigue la présidence de la République.

Le message de mai 2005  a pourtant été clair et tous les hommes et femmes de progrès s'en sont réjouis : ce résultat  a mis en cause le libéralisme et porte l'exigence d'une autre Europe. C'est une chance formidable pour la gauche que ce Non massif lancé aux tenants de la finance et à cette droite libérale  dont la politique fait   tant de mal à notre pays depuis cinq ans justement parce qu'elle applique les recettes libérales que la Constitution majoritairement rejetée entendait aggraver !

Oui, il faut que le verdict du peuple français soit respecté et il faut que la gauche s'appuie sur ce vote pour lutter contre toutes les politiques libérales en Europe en alliance avec les autres forces populaires et démocratiques de l'Union ! Même si Ségolène Royal propose d'annexer au traité constitutionnel rejeté, un volet social, la nature fondamentale du traité constitutionnel demeure ultra-libérale.

"La France ne peut pas accepter que la volonté de son peuple soit foulée aux pieds. J’affirme qu’elle doit dès 2007 retirer sa signature du traité constitutionnel, empêcher toute nouvelle tentative d’adoption et proposer d’engager un grand débat à l’échelle des peuples européens pour un nouveau traité fondamental qui permette de libérer l’Europe de ses politiques et de ses institutions libérales" vient de déclarer Marie-George Buffet.

Cela a le mérite de la clarté. Respecter le choix de notre peuple et combattre le libéralisme c'est cela qui donnera la force à la gauche de gagner vraiment pour mettre en oeuvre une politique de rupture avec le pouvoir de l'argent !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog