Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

La démocratie bafouée !

C'est inadmissible. Les grands médias de ce pays se comportent comme si n'existaient que l'UMP et le PS, invitant exceptionnellement les représentants des autres formations politiques sur leurs plateaux avec une discrimination particulière à l'encontre de Marie-George Buffet.

La candidate anti-libérale a ainsi envoyé, lundi dernier, une lettre à la direction de TF1 pour protester contre le "traitement inégal des candidats à la présidentielle" qu'elle juge "insupportable". Des protestations ont été émises également par François Bayrou, candidat de l'UDF et Corinne Lepage, candidate écologiste.

C'est particulièrement TF1 qui est mise en cause. Cette chaîne favorise de façon évidente  les émissions avec ou sur Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal  à un point que cela en devient outrancier pour tous les démocrates.
De plus, TF1 a  prévu trois soirées, animées par Patrick Poivre d'Arvor. Nicolas Sarkozy, le 5 février, tour à tour François Bayrou et Jean-Marie Le Pen, le 12 février, et enfin, le 19 février, Ségolène Royal s'exprimeront face à un panel de 100 Français. C'est-à-dire les quatre candidats en tête des sondages (F. Bayrou est à 6%, Marie-George Buffet à 5% dans les sondages, mais la candidate anti-libérale, elle, est exclue de la possibilité de participer à une telle émission !). Tous les autres candidats  en sont également exclus comme les troskystes Olivier Besancenot ou Arlette Laguillier   ou encore Dominique Voynet pour les Verts.

Même si le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a constaté,  que "certaines chaînes" de télévision traitaient la campagne présidentielle avec une "bipolarisation excessive au profit de deux candidats" ce n'est qu'à partir du 9 avril, pendant la période de campagne proprement dite, que le CSA réclame l'application du principe d'égalité à tous les candidats et à ceux qui les soutiennent.  D'ici là les citoyens auront le droit à un débat  entre quatre libéraux qui ne veulent pas remettre en cause le capitalisme avec à l'excès la mise en avant de Mme Royal et de M. Sarkozy sans possibilité de contadiction anti-libérale.

A force de bafouer la démocratie, de ne pas considérer le pluralisme de notre pays comme une réalité incontournable, les grands médias et les partisans du libéralisme   apportent la preuve qu'ils  veulent utiliser les  chaînes de télévision  comme des appareils idéologiques d'Etat tout à leur service.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog