CREIL AVENIR

CREIL AVENIR

Jean-Paul LEGRAND - Président du mouvement politique "Les Citoyens En Mouvement". Elu maire-adjoint de 2008 à 2014 et conseiller municipal de 1983 à 1995. Président d'une association économique pour le développement fluvial

Partager

Pour Eric Woerth aussi, les juges sont en accusation

Jean-Paul Legrand — Politique
Il y a des hommes politiques comme le député Woerth qui emboîtent le pas au Ministre Sarkozy. Au jeu des petites phrases qui peuvent avoir de graves conséquences, M. Woerth apporte son soutien au Ministre qui s'est lancé dans une provocation en estimant que certains juges démissionnaient face à la délinquance. Pour Eric Woerth,  le ministre de l’Intérieur « a raison », « il a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas » rapporte le Figaro. Aux yeux de ces politiciens qui ont soutenu les aministies  politiques les plus contestables et qui ont dans leurs rangs quelques amis condamnés par les tribunaux (Juppé ou Mancel par exemple), l'indépendance de la  Justice est peut-être insupportable ? Rêveraient-il de juges à qui il suffirait de passer une grosse enveloppe ou de garantir une promotion pour que la justice soit rendue au nom du peuple français ? Après tout n'est-ce pas le libéralisme qui nous explique qu'il faut que la société soit fondée sur le principe "à chacun selon son mérite ! Entendez par là que ça se mérite !" Les juges devront-ils faire preuve d'allégeance à son altesse Sarkozy si par malheur pour la France celui-ci était amené à la magistrature suprême ? (notre image : Saint Louis qui rendait la justice sous son arbre, demain Saint Sarkozy la rendra-t-il par simple décret, en renvoyant les juges dans leurs foyers ?)

Partager cet article

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog