Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Des factures explosives de GDF à Montataire

A Montataire, des factures de gaz salées après une erreur de relevé

MONTATAIRE (Oise), 14 fév 2009 (AFP) - Plus de 300 habitants de Montataire (Oise) ont reçu en janvier des factures de gaz salées, comprises entre 800 et 2.000 euros, à la suite d’une erreur dans le relevé des compteurs, a-t-on appris samedi auprès de la mairie et de GrDF (Gaz réseau Distribution France). "Quand on est retraité avec une pension de 800 euros et une facture de 1.800 euros à honorer, comment on fait ’ Certains m’ont téléphoné en larmes, d’autres ne se chauffent plus", a expliqué à l’AFP le maire PCF de Montataire, Jean-Pierre Bosino, confirmant une information de France Soir. Interrogé par l’AFP, GrDF a reconnu "des erreurs de relevés de consommation sur les compteurs de gaz naturel de clients de plusieurs communes de l’Oise". Une vingtaine d’agents ont été mobilisés depuis le 9 février pour effectuer des relevés correctifs, selon une porte-parole de GrDF. L’entreprise présente ses "excuses" aux consommateurs lésés, a-t-elle ajouté. Les relevés effectués fin 2007-début 2008 avaient sous-estimé la consommation des Montatairiens, qui se sont donc vu réclamer la différence sur leur facture début 2009. "On ne conteste pas que les factures correspondent à du gaz consommé, mais les sommes sont effarantes" pour les habitants de cette ville ouvrière qui accuse un taux de chômage de 18%, a fait valoir M. Bosino. La mairie a conseillé aux abonnés de ne pas payer les factures tant que GDF Suez n’aura pas satisfait à trois revendications : la tenue d’une réunion publique pour expliquer la situation aux Montatairiens, une permanence GDF Suez en mairie pour un traitement au cas par cas et "un geste commercial très fort". "Je ne parle pas de quelques dizaines d’euros. Si un produit dans un supermarché est mal étiqueté et que vous payez la moitié du prix en caisse, on peut pas vous rattraper dans la galerie commerciale en disant : +vous n’avez pas payé le bon prix+", a plaidé M. Bosino. Selon GrDF, la facturation est de la responsabilité du fournisseur (GDF Suez) et c’est donc à lui que revient d’accorder ou non des remises commerciales.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog