Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Nexity doit répondre favorablement aux acquéreurs

Article paru dans le Courrier Picard

CREIL :
Nexity attaqué en justice

 

Sauf nouveaux retards, les logements devraient être livrés en septembre.

C'est un nouvel épisode du feuilleton Nexity. Après six mois d'arrêt en 2008 et une reprise des travaux de construction en septembre, voilà que certains acquéreurs des 128 logements de cette opération immobilière du nom de Villanova, situés face à la gare, ont décidé de traîner le promoteur immobilier devant les tribunaux. Tous attendent depuis un an de pouvoir prendre possession des lieux. Un vrai fiasco.

Pour faire face aux retards de livraison, nombre d'entre eux a été contraint de contracter de nouveaux crédits, à un taux beaucoup plus élevé qu'il y a quelque temps. Certains devaient mettre en location leur logement et exigent en compensation le remboursement des intérêts intercalaires ainsi qu'un geste commercial de la part de Nexity en dédommagement des six mois d'arrêt de chantier. D'autres vont être amenés à rembourser leur emprunt sans pouvoir habiter les lieux, les obligeant dans l'attente à prendre une location.

Une réunion devait rassembler autour d'une table les accédants à la propriété, Nexity et le maire de Creil, Jean-Claude Villemain. Malgré un accord de principe, le promoteur immobilier continue, depuis, de se terrer dans le silence.
« Il est temps que les dirigeants de Nexity répondent favorablement aux demandes des acquéreurs, indique le maire-adjoint à l'urbanisme, Jean-Paul Legrand. Nexity a les moyens d'engager le geste commercial correspondant au remboursement des intérêts intercalaires payés par les acquéreurs qui ne peuvent toujours pas jouir de leur bien. »

F.B.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog