Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

On se calme !



Lundi soir au Conseil municipal de Creil, je regrette franchement que l'attitude de l'opposition qui n'a cessé de chercher la provocation ait entraîné dans les rangs de la majorité certaines réactions que je ne partage pas. Je ne crois pas utile de répondre aux provocations, je pense plus efficace de ne pas perdre de temps en polémiques stériles en ne donnant pas de l'eau au moulin de ceux qui ont décidé de s'opposer systématiquement plutôt que de travailler les dossiers en faveur de la population. Car sans être grand devin, et sur ce que j'ai pu déjà constaté, je présume que l'opposition des élus des groupes conduits par MM. Nachite et Seguin va se poursuivre au sein du conseil municipal pour tenter de provoquer des incidents à répétition et de perturber systématiquement le bon déroulement du débat. Ne  pas répondre aux provocations sera le meilleur moyen d'éviter les "clashs" inutiles et de travailler sérieusement. Ce sera montrer une grande maturité politique de la part des membres de la majorité municipale que d'y parvenir et permettra aux Creillois d'avoir un conseil municipal utile dans la défense de leurs intérêts.

Pour notre part, lundi soir avec mes collègues communistes,  nous avons gardé notre calme et notre sang froid pour permettre au conseil municipal de se poursuivre afin de délibérer sur tous les points de l'ordre du jour.

Les coups de geule, les cris, les échanges "d'amabilité" ne feront jamais avancer la démocratie. Certes on peut concevoir d'exprimer de façon critique une opinion, mais cela doit toujours se faire dans l'intérêt de la réflexion, d'un dialogue  constructif, de l'échange positif.

La démocratie est un long chemin qui nous demande sans doute plus d'humilité, plus d'écoute des autres y compris de nos adversaires, mais surtout l'expression de nos concitoyens, des habitants qui n'ont pas toujours la parole, de ceux qui n'ont pas le pouvoir, à qui on ne demande jamais rien et qui risquent de se sentir floués et écoeurés par la politique spectacle, et les mises en scène politiciennes.

Personne n'est parfait, mais celui qui se bat pour la démocratie doit essayer d'apporter la preuve concrète qu'il est un démocrate. Pour moi, c'est celui qui ne cherche pas à prendre le pouvoir mais au contraire à le partager avec le plus grand nombre. C'est sans doute beaucoup plus long et plus difficile, moins médiatique, mais certainement beaucoup plus efficace pour transformer en profondeur cette société violente et inhumaine.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog