Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Creil : un profond renouvellement à gauche est possible

Jean-Paul Legrand a accordé une interview exclusive au site lecantilien.com publiée ci-dessous. A lire absolument avant d'aller voter.

Le Cantilien :  Bonjour Mr Legrand, pour nos internautes, pouvez vous vous présenter ?

JP Legrand : Avec grand plaisir. Je suis âgé de 50 ans, marié, j'ai 4 enfants. J'ai longtemps enseigné à Creil en zone d'éducation prioritaire. J'ai exercé des responsabilités syndicales comme délégué du personnel. Dans les années 90, je suis devenu attaché parlementaire et j'ai travaillé notamment sur les questions de formation et d'éducation. Je me suis intéressé alors aux nouvelles technologies de l'information et de la communication et j'ai été nommé rédacteur en chef de la revue "L'Ecole et la Nation". En 1995, Jean-Pierre Bosino, maire de Montataire, m' a proposé de devenir son directeur de cabinet. J'exerce cette responsabilté depuis auprès de lui et je suis particulièrement chargé de la communication avec les habitants et de l'action pour le développement de la vie démocratique. Je souhaite préciser que je suis Creillois depuis 1962, que j'ai été élu conseiller municipal de Creil durant deux mandats de 1983 à 1995.


Le Cantilien : Quels sont vos grands projets pour Creil ?

JP Legrand : Mon premier grand projet est de la création d'une grande agglomération Creilloise qui devienne la première du sud de la Picardie. J'entends par là une entité intercommunale de coopération entre nos villes qui agirait en priorité dans le domaine économique  afin d'attirer les activités créatrices de richesses et d'emplois mais de façon rationnelle et cohérente.

Cette cohérence doit se baser sur le savoir faire industriel de notre bassin creillois pour créer un pôle de développement production et recherche sur les métiers liés à l'automobile.pour cela je propose que les chefs d'entreprises concernés, les pouvoirs publics, les représentants des salariés concernés, la vingtaine de maires de notre grande agglomération travaillent ensemble pour examiner la faisabilité concrète d'un tel projet.  Je suis aussi favorable dans le cadre des efforts entrepris à l'échelle européenne d'étudier les possibilités qu'offre la rivière Oise en matière de transports des marchandises mais aussi des personnes.

Ce développement économique ne peut s'envisager sans la réalisation de la liaison ferroviaire entre Creil et Roissy aéroport international. Il est urgent d'obtenir cette ligne indispensable pour transporter les passagers, les salariés de la zone aéroportuaire et les marchandises. ce serait un atout supplémentaire pour notre future grande agglomération.

Mon deuxième grand projet, inséparable du premier, est le développement d'une vie démocratique inédite à Creil. Pour cela il faut rompre totalement avec le passé. Avoir un maire accessible qui s'engage à rencontrer les citoyens chaque mois dans les  quartiers pour les écouter, pour prendre en compte leurs observations, leurs suggestions et pour leur rendre compte de son action. Un maire qui soit en permanence au contact des gens non seulement pour les écouter mais aussi pour les mobiliser, pour que les citoyens deviennent acteurs de la vie municipale. Par exemple j'envisage si je suis élu maire d'organiser une grande manifestation populaire pour le droit au logement ou encore pour obtenir le feu vert en faveur de la ligne Creil-Roissy à laquelle l'Etat doit contribuer puisqu'il s'agit tout de même d'une liaison avec l'un des plus grands aéroports du monde. Cette façon d'agir avec les citoyens, de leur demander leur avis, de leur proposer d'intervenir, j'en suis convaincu donnera un dynamisme jamais connu ici et éveillera les talents et les compétences de milliers de Creillois dont de nombreux jeunes.

Le Cantilien: Quelles sont les mesures économiques et sociales que vous allez mettre en œuvre pour améliorer la vie des habitants de Creil ?

JP Legrand: Il y a beaucoup de mesures mais je ne vous en citerai quatre pour ne pas être trop long :

Premièrement je prendrai un arrêté contre les expulsions locatives  . On ne peut pas à notre époque accepter que des gens soient mis à la rue parce qu'ils n'ont pas de quoi payer leur loyer ! Disant cela je pense qu'il faut instituer des dispositifs qui permettent de suivre et d'aider les citoyens en difficultés qui évitent ces procédures totalement inhumaines qui conduisent des personnes à devenir SDF.  Mais plus généralement c'est le problème de l'emploi et du logement. Donc sur ces deux volets je convoquerai des Etats Généraux locaux du logement et de l'emploi avec tous les partenaires concernés et je leur proposerai d'exiger de l'etat et des parlementaires des mesures exceptionnelles pour notre ville située en Zone urbaine sensible et faisant l'objet d'un Contrat urbain de Cohésion sociale. afin notamment de revenir à la cotisation des entreprises des 1% de la masse salariale pour la construction de logements sociaux de qualité. Rappelons que  dans le bassin creillois il y a 4000 demandes de logement non satisfaites. Cela pose aussi le problème d'un reéquilibrage  avec d'autre villes en ce qui concerne le taux de logements sociaux, qui est  très élevé à Creil avec 65%.

Deuxièmement je supprime les horodateurs pour créer des zones bleues avec dérogation pour les riverains et cela en concertation avec les commerçants et les habitants.

Troisièmement je crée la commission "Accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite"  à laquelle seront invitées les personnes handicapées qui le souhaitent. Cette commission municipale devra répertorier tous les bâtiments publics, voiries, espaces urbains qui posent des problèmes d'accessibilité. Rappelons que l'équipe sortante est hors la loi, car elle n'a pas institué cette commission désormais rendue obligatoire par le législateur.

Quatrièmement je propose à la CAC, communauté de communes de l'agglomération crellloise, de lancer une étude pour la mise en place d'une régie publique de l'eau pour sa gestion et sa distribution, aujourd'hui celle-ci est mise en affermage auprès de la Lyonnaise des eaux.

Le Cantilien : Creil apparaît souvent comme une ville ou règne une certaine insécurité notamment aux alentours de la gare SNCF, avez-vous une solution pour améliorer ce climat?

JP Legrand : Il n'y  a pas de solution miracle, ça se saurait. mais je ne me résouds pas à baisser les bras et à régler le problème avec l'installation de caméras. On a installé des dizaines de caméras et l'insécurité perdure. Alors que faire ? Je pense qu'il y a nécessité de travailler avec la SNCF pour obtenir une présence d'agents SNCF et de la police nationale beaucoup plus importante en nombre et en fréquence. Ceci dit il faut aussi que notre police municipale avec les médiateurs ait une mission beaucoup plus orientée vers le contact avec la population . Des missions spécifiques pourraient lui être confiées pour la gare de Creil avec l'objectif d'établir une relation d'aide, d'information, d'accueil des personnes. Enfin on peut envisager de faire de l'esplanade située devant la gare ,un lieu convivial avec des manifestaitons culturelles ou festives . Tout cela ce sont des idées à travailler bien entendu avec les associations d'usagers et les organisations de cheminots.

Mr Legrand : Quelles sont les ambitions du parti communiste à ses élections ? Pensez-vous à des alliances ?

JP Legrand : Notre ambition est de rassembler largement à gauche pour que Creil puisse avoir un maire  qui engage une pratique totalement nouvelle et je prétends pouvoir être ce maire si les habitants le souhaitent.Les socialistes se sont divisés. Quelle crédibilité ont leurs leaders désormais divisés pour rassembler toute la gauche ? Je crois que je suis certainement celui qui peut rassembler toute la gauche car je ne suis entré dans aucune polémique, j'entends proposer et construire et face à la droite c'est la meilleure des alternatives. Oui bien entendu, des alliances seront nécessaires : pour moi il s'agit de rassembler toute la gauche PS, PRG, PC, verts, LO. Parcontre je n'envisage pas d'alliance avec le Modem qui est un parti de droite, son chef  François Bayrou, a participé à plusieurs gouvernements de droite et s 'est opposé à pratiquement tous les projets de loi qu'ont présentés les députés communistes.Nous n'avons pas les mêmes valeurs avec M. Bayrou : lui c'est un partisan du libéralisme, moi j'en suis un farouche adversaire !


Le Cantilien : Si vous devez convaincre nos internautes de voter pour vous en une phrase, que diriez-vous ?


JP Legrand : Le 9 mars, vous pouvez créer un événement considérable à Creil, imaginez que le PCF devienne la première force à gauche, alors la gauche surmontera ses divisions, nous battrons tous ensemble la droite en infligeant au passage une cinglante défaite à Sarkozy et l'on pourra engager enfin une politique municipale inédite qui associe totalement les citoyens aux décisions..
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog