Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Le mépris de Macron, tout un symbole

Le mépris de Macron, tout un symbole
Se payer un costume, nordistes alcooliques, boutade sur les réfugiés, mépris pour les gens qui ne sont rien? Jamais nous n'avons eu un président aussi méprisant du peuple. Ses déclarations sont volontaires, certainement calculées. Tous les hommes d'état autoritaires ont joué à ce jeu malsain pour bien faire comprendre qu'il y a l'élite d'un côté et le bas peuple de l'autre, les exploités et les exploiteurs et que ce sera ainsi de toute éternité.
 
Cet homme est très inquiétant, car démolisseur des droits sociaux conquis de haute lutte, inquiétant parce qu'un dirigeant qui méprise le peuple finit toujours par créer la colère du peuple. Les révolutions ne se font pas que pour le pain, elles se font aussi et surtout pour la dignité de chaque être humain.
 
Attention, Monsieur Macron, le pouvoir vous monte vite à la tête, votre autoritarisme et votre sectarisme vous ont conduit à mettre vos hommes à tous les postes clefs du parlement, vos démonstrations de transe éructant des ordres à vos militants lors de la campagne électorale avaient donné déjà le ton : vous vouliez le pouvoir et par l'utilisation de la médiacratie, le soutien de l'oligarchie, vous avez utilisé toutes les traits tordus et monarchiques de la 5eme république pour y parvenir, alors que la grande majorité du peuple n'a jamais voté pour vous, ni adopté votre programme !
 
Dans votre classe, on apprend très tôt que l'argent et le pouvoir sont intimement liés et qu'il convient d'instrumentaliser la culture et l'éducation pour "réussir" , c'est à dire dans votre langage pour parvenir aux postes de commandement, à celui suprême, de monarque républicain plébiscité par une majorité élective mais toutefois minoritaire de sujets. Il est légitime de s'interroger. Car il vous a sans doute échapper que les citoyens ne sont justement plus des sujets. Si les courtisans sont légions, je ne serai jamais de ceux-là et nous sommes quelques millions à résister dans la plus totale insoumission à votre régime insupportable que vous entendez renforcer d'une main de fer notamment en poursuivant encore l'état d'urgence puis en y intégrant les principales dispositions dans le droit commun.
 
Que vous le vouliez ou non, l'histoire de France, démontre que le peuple n'a jamais accepté d'être méprisé et que même sous le joug, la Bastille a été prise. Ne l'oubliez pas !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog