Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Pour la démocratie et la République sociale, blog du Manifeste "Citoyens en mouvement" blog créé le 10 mai 2006

Face à Macron et ses soutiens locaux, les insoumis de Creil s'organisent pour l'avenir en commun

Les ouvriers, les employés, les pauvres mais aussi les cadres vont payer très durement le prix de la destruction sociale et économique du macronisme. Ils ont le moyen de résister et de riposter : le mouvement indépendant de tous les autres partis, la France insoumise forte de ses 550.000 membres et de son programme "l'avenir en commun" qui est l'alternative sociale, démocratique et écologique de notre temps;

Les ouvriers, les employés, les pauvres mais aussi les cadres vont payer très durement le prix de la destruction sociale et économique du macronisme. Ils ont le moyen de résister et de riposter : le mouvement indépendant de tous les autres partis, la France insoumise forte de ses 550.000 membres et de son programme "l'avenir en commun" qui est l'alternative sociale, démocratique et écologique de notre temps;

Les politiciens de tous bords qui dirigent la commune et l'agglomération ou qui sont élus dans les assemblées communales et communautaires devront rendre des comptes à la population sur leur action. On ne peut pas dire que la situation s'améliore et elle risque d'empirer avec la politique nationale que Macron va infliger à toutes les collectivités. En février dernier alors que Macron était candidat la plus importante association des maires , l'AMF, dénonçait déjà son  projet de supprimer la taxe d'habitation comme démagogique, et brutal ( lire ce communiqué)  Tous ceux qui auront soutenu Macron comme M. Dardenne à Nogent sur Oise, comme M. Boulhamane et Mme Maupin à Creil et quelques autres, mais également ceux qui comme M. Villemain, maire de Creil ont  préféré appeler à voter pour un PS moribond plutôt que de soutenir la France insoumise à qui il a manqué peu de voix pour être face à Macron pour le combattre  au second tour, toute cette classe politique devra s'expliquer sur des choix qui n'ont pas servi le pays et qui au contraire vont lui porter des coups terribles tant sur le plan démocratique, social qu' envIronnemental. Une agression brutale qui prévoit la diminution de la prime de Noël aux familles modestes et de l'APL, le gel des salaires des fonctionnaires, l'augmentation de la CSG pour les retraités et bien d'autres mesures qui s'attaqueront aux plus pauvres mais également à la classe moyenne.

Les électeurs Creillois insoumis de la présidentielle et des législatives sont invités à s'organiser sur notre commune afin de se rencontrer, analyser la situation grave dans laquelle Macron plonge le pays, populariser  le programme de la France insoumise qui est la réponse aux défis de notre époque, politique alternative que 7 millions de français ont approuvée.

Sous des formes qu'ils détermineront eux-mêmes les insoumis qui sont très divers sont aussi unis par la volonté d'entreprendre une politique qui éradique la pauvreté, permette de produire et de consommer autrement dans l'intérêt des gens et non plus de celui des ultra-riches qui pour accumuler toujours plus d'argent imposent un mode de production destructeur de la planète et de tout progrès social,  un mode de consommation provoquant de graves maladies et de dégâts envIronnementaux considérables. Car il faut changer totalement de logique, inverser celle, ringarde et meurtrière de la course à l'argent qui fait produire au pays n'importe quoi et n'importe comment pourvu que ça rapporte aux très riches actionnaires. Leur monde c'est encore beaucoup plus de pauvres, beaucoup moins de droits sociaux et politiques, beaucoup plus de détérioration environnementale et de dégradation du climat, beaucoup plus de guerres attisant le terrorisme et de concurrences, de ventes d'armes, de recyclage de l'argent dans la drogue et autres fléaux.

Au contraire, la logique qu'il faut construire démocratiquement avec tout le peuple est celle qui repose sur la conscience que nous avons toutes et tous intérêt à coopérer et pour cela avoir des droits sociaux, politiques et économiques qui permettent aux hommes de se former, de s'éduquer toujours plus, et de développer des activités écologiquement responsables par la mutualisation des financements, une utilisation publique  et démocratique des richesses créées et non leur privatisation dans les mains d'une classe de possédants dont l'égoïsme est sans borne.  Ce ne sont pas les ultra-riches et leur pouvoir oligarchique qui peuvent libérer la société de la crise qu'ils ont provoquée, ce sont les citoyens, tout le peuple dans sa diversité qui doit s'organiser.

Jean-Paul LEGRAND
legrandcreil@me.com

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog