Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Continuer le dégagisme par la démocratie

Continuer le dégagisme par la démocratie

 

Je publie de nouveau ce que j'avais écrit ici en décembre 2016. Vous y lirez mon analyse qui s'est en fait confirmée. Il faut continuer la vague dégagiste et cette fois-ci localement. Si nous ne le faisons pas, ce sont les macronistes qui s'empareront de nos villes pour ensuite les vider de leurs compétences et de leurs moyens financiers (suppression de la Taxe d'habitation) car leur objectif est d'en finir avec les communes en ayant la stratégie de les étouffer financièrement (Directives européennes de réduire les dépenses publiques massivement et donc d'en finir avec les communes qui sont des bases sociales et démocratiques qui coûtent trop chères à l'Etat libéral capitaliste et qui représentent des foyers de résistance à l'ordre des puissants).

Dans ce combat des gens de tous horizons, attachés à la commune vont se retrouver, qu'ils soient de sensibilité de droite ou de gauche, les citoyens honnêtes qui n'ont aucun intérêt avec le pouvoir de l'oligarchie, qui ne sont pas ses courtisans, vont pouvoir entrer en résistance pour défendre nos communes.

D'ici 2020, date de l'élection municipale (sauf si le  Macron en change la date), le peuple, lui, doit donc  élaborer sa propre stratégie de résistance pour conserver ses communes et les diriger. Pour cela il va falloir continuer ce qui a commencé en dégageant de la direction des communes tous les responsables politiques de l'ancien monde, en particulier les cumulards  comme celui qui dirige notre ville.

Dans cette perspective, il n'est pas question d'attendre 2020, il faut que les habitants se préparent à ce dégagisme démocratique en construisant leurs projets dès maintenant et qu'ils le fassent en dehors de toute tambouille politicienne, sans étiqueter les uns et les autres, mais en se rassemblant pour les intérêts des habitants.

 

Voici ce que j'écrivais en décembre 2016 et qui s'est confirmé par la vague dégagiste qui s'est affirmée aux présidentielles, j'ajouterai à l'analyse que je faisais, qu'aujourd'hui il est indispensable de rassembler bien au delà de ce qui a été la gauche, de rassembler tout le peuple quel qu'ait été son vote à la présidentielle ou aux législatives pour construire une alternative de vraies réformes démocratiques, économiques et écologiques face à l'ultra-libéralisme macronien. :

Ci-dessous pour mémoire ce que j'écrivais le11 Décembre 2016

Les dirigeants socialistes doivent dégager !

Je l'avais déjà expliqué, les dirigeants socialistes, les responsables de la politique actuelle doivent dégager. En 2014, j'ai localement combattu la démagogie, le tribalisme et l'inefficacité du maire de Creil et avec mon équipe nous avons mobilisé en faveur des idées d'autonomie citoyenne et de démocratie notamment en réalisant un résultat dépassant 6% des exprimés aux municipales. Nous aurions pu unir les progressistes, au lieu de cela les membres du PCF sont entrés en tractation avec la liste à tendance communautariste pour finir  en s'alliant à celle du PS. Ces responsables locaux du PCF n'ont jamais daigné prendre en considération nos propositions et ont dealé avec Jean-Claude Villemain dans ce qu'on peut appeler  leur traditionnelle logique politicienne. Ainsi ils ont permis à Villemain d'être réélu de justesse certes, pour aussitôt s'arranger avec lui pour la distribution de postes au niveau de la communauté d'agglomération. Bref de la tambouille politicienne comme tous savent faire. Pour notre part, nous avons refusé des alliances de ce type car nous souhaitions engager une autre façon de gérer la commune, le faire avec les citoyens, le faire avec de nouvelles méthodes. Nous sommes fiers d'avoir fait ce choix alors même qu'on arrive au paradoxe que notre liste qui a fait plus de 6% n'a pas eu d'élus et que celle du PC qui en a fait 5% a obtenu des élus et des adjoints par simple magouille politique ! On se chargera de rappeler inlassablement cette attitude du PC  qui par ses actes dément ce qu'il proclame à propos de la démocratie ! Cela n'a rien à voir avec la démocratie.

On veut en finir avec ces pratiques. .J'ai écrit le manifeste des "Citoyens en mouvement" qui porte les idées pour lesquelles je combats. Elles s'opposent à tout ce qu'ont fait les dirigeants de la droite et du PS ces dernières décennies et qui nous a menés dans la situation actuelle.

Les idées que je défends ne sont pas totalement identiques à celles de Mélenchon, mais il est le seul qui peut nous permettre de dégager les dirigeants de droite et du PS sans tomber dans le lepénisme. Il a eu raison de ne pas attendre les tergiversations du PC pour créer un mouvement citoyen pour les présidentielles. Il a eu raison d'expliquer qu'il est temps d'ouvrir une perspective démocratique nouvelle fondée sur le développement de la responsabilité des citoyens face aux défis de notre époque.

Pour mener à bien le combat contre les politiques de droite et d'extrême droite, il faut que la gauche populaire se renforce et s'unisse, cette gauche des citoyens pluraliste faite de tous les courants de sa diversité, de citoyens sans étiquette, de sympathisants socialistes, communistes, écologistes, troskystes, libertaires, et pour cela il faut qu'elle s'occupe de ces dirigeants qui se disent "socialistes" qu'elle les dégage de toute responsabilité à la tête du pays ! Il est ainsi nécessaire que les gens de gauche ne participent pas à la mascarade des primaires du PS dans lesquelles on les invite à choisir entre différents dirigeants PS qui ont tous participé au gouvernement qui a enfoncé notre pays toujours plus dans les difficultés. Allez, oust, dégagez !  Les présidentielles le permettront !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog