Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Appel à la citoyenneté !

En 2014, j'ai conduit aux élections municipales la liste "Creil-Avenir, citoyens en mouvement". En rassemblant plus de 6% des suffrages nous avons mis en avant le refus des compromissions politiciennes et la faillite des organisations politiques comme le Parti socialiste qui a usé du communautarisme et de l'autoritarisme pour mener sa campagne. Nous avons commencé à Creil à faire en sorte que des citoyens sans étiquette de tous milieux et de toutes origines reprennent l'initiative politique et agissent pour s'unir, dans les intérêts  de notre commune, à l'écart de toute manoeuvre politicienne. Et nous en avons apporté la preuve puisqu'en faisant plus de 6% nous pouvions nous rallier aux partis politiques, que nous ne l'avons pas fait, que nous avons préféré ne pas être élus, plutôt que de l'être par de sales combinaisons partisanes et politiciennes dans le dos des gens. Notre dénonciation du système politicien n'a donc pas été que des paroles électorales, elle s'est traduite en actes et les Creillois ont pu juger que nous tenions parole.

Aujourd'hui il s'agit de choisir le président de la République. J'appelle les citoyens à la réflexion et au discernement. Je les invite à prendre connaissance des programmes des candidats. Pour ma part je constate qu'il y a des personnes qui se présentent et qui ont soutenu les gouvernements du Parti Socialiste : ils sont totalement disqualifiés pour prétendre conduire une politique nouvelle pour la France. J'exclus donc de mon choix MM. Valls, Montebourg, Macron, Hamon, et tous responsables du parti socialiste.

J'exclus de mon choix également Mme Le Pen parce qu'elle a toujours soutenu les milieux d'affaires en se présentant comme défenseur des pauvres : c'est une menteuse et son idéologie issue de l'extrême-droite la disqualifie pour prétendre conduire une politique républicaine, avec elle la France serait sans dessus-dessous, elle provoquerait encore plus de division entre les français, elle jetterait le pays dans les bras des USA de Trump, son ami, ellke mettrait la Patrie en danger.

Alors il reste Fillon et Mélenchon. Je comprends que les militants de droite aient choisi Fillon, autant pour eux prendre un candidat qui se positionne clairement à droite, qui flirte même avec des thèmes d'extrême-droite, Fillon c'est la droite extrême, celle qui veut vraiment changer la France dans un certain sens : en faire un territoire où la loi de l'argent et des puissants soit la seule loi avec la destruction des services publics, de la sécu et du code du travail entamée par Valls et Hollande, la destruction  de notre république sociale. Car notre Constitution le dit, nous sommes une République sociale et c'est parce que depuis des années tous les gouvernements se sont attaqués à notre république sociale que la France va si mal.

M. Fillon ne nous  propose pas autre chose que le discours classique de l'ultra-capitalisme mais en plus vrai, en plus "brut de décoffrage", on ne peut pas lui reprocher sa sincérité et sa clarté; il a ses partisans car dans notre pays il y a un nombre non négligeable de gens qui profitent ou pas du système actuel mais qui sont convaincus que l'avenir réside dans l'ultra-capitalisme et ils voteront Fillon. Par contre il y a des millions de gens qui souffrent de ce système, qu'il ait été porté par la droite ou par la gauche, ces gens là peuvent changer les choses avec cette élection présidentielle. Ils sont d'ailleurs les seuls qui pourront porter une politique qui ne soit plus ce qui a été fait jusqu'ici. Pas en soutenant un parti, pas en se ralliant à un candidat mais en expliquant ce qu'ils vivent, en faisant entendre leur voix et en prenant connaissance, en débattant du programme que proposeJean-Luc Mélenchon. Je suis d'accord avec cette démarche que propose le candidat de la France insoumise. J'appelle les citoyens à s'engager dans ce mouvement et à faire monter leurs exigences, leurs volontés, leurs combats, leurs rêves. C'est une chance que nous devons saisir à Creil et dans le pays !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog